CDs

"One Way To Tennessee" (2012) 

cover-350x350.jpg

Extraits:

Bring Down The Wall (Peace)

Why Should We Wait (Peace)

Hate To Say You Told Me So (Reardon & Smith)

My Little Whiskey Maker (Reardon & Smith)

Trois titres du CD ont été chorégraphiés par Faby West.

Slow Down

Six String Drifter

My Little Whiskey Maker

Critique du CD, par Jacques "Rockin'Boy" Dufour, Country Web Bulletin de janvier 2013

"Un an après Nashville Songs (2011), Yves D le Cowboy Solitaire sort son deuxième album. Il est conçu de la même manière, avec la voix du chanteur sur des bandes enregistrées par des musiciens de studio à Nashville, sous la conduite du producteur Stacy Hogan et avec des titres inédits, écrits par des compositeurs américains. Les parties vocales ont été enregsitrées au bord du Léman.

Cet album renferme de bonnes surprises par le fait qu'il a été conçu intelligemment.

En effet, Yves n'a pas craint de faire cohabiter des genres différents puisque nous avons de la country classique avec Someday Came, du traditionnel alerte (My Little Whiskey Maker), du honky-tonk (Bring Down The Wall), de l'outlaw (Friends To The End), du rock'n'roll (Slow Down, Hate To Say You Told Me So), de la new country / pop (Get Away). Enfin, le calme Why Should We Wait irait parfaitement à Kenny Chesney.

Yves aurait pu nous offrir une petite ballade pour aller jusqu'à 10 titres, mais il doit s'ennuyer pendant les slows!Notre cowboy de Lausanne est un bon chanteur trop limité dans son rôle de juke-box humain pour soirées line-dance. One Way To Tennessee nous le fait apparaître sous un aspect peut-être plus intéressant, en tous cas différent. A découvrir."

*** 

"Nashville Songs" (2011)  

Extraits:

What Were You Thinking Cupid (Lawrence Butterfield)

Barefoot Girl (Garry Woods)

Tears Upon A Grin (Garry Woods)

Deux titres du CD ont été chorégraphiés par Faby West

Half A Chance

Nothing to Lose 

Critique du CD, par Jacques "Rockin'Boy" Dufour, Country Web Bulletin n° 67

"Yves nous précise que les bandes instrumentales ont été réalisées par des musiciens de studios à Nashville. Sa voix a été enregistrée et mixée à l'ensemble chez lui en Suisse. Le résultat est probant et très pro. Quatre compositeurs ont contribué à l'apport des chansons dont quatre pour le seul Gary Woods. "What Were You Thinking Cupid" me rappelle le rythme de "God Blessed Texas". Vous saurez donc ce que vous allez danser dessus. "Half A Chance" est un bon country-rock moderne.

L'indispensable valse lente est présente avec "Barefoot Girl". Avec surprise, je découvre un sympathique western swing, "Tear Upon A Grin", signé G. Woods comme les deux titres précédents. Un compositeur à suivre donc.

"Guard Your Heart" est un autre titre rapide dans un registre traditionnel avec fiddle et banjo. "Nothing To Lose" est un peu plus lourd sur les guitares et nous ramène à l'époque des Kentucky Headhunters ou autres Pirates Of Mississippi. Et Yves nous régale d'une bonne chanson country de style honky-tonk pour refermer ce trop court premier album. Un certain temps d'écoule entre deux boissons dans ce "Between Drinks". Souhaitons qu'il ne faille pas attendre trop longtemps pour écouter la suite des aventures musicale d'Yves D. Album indispensable à vous procurer après une soirée animée par ce jeune artiste lausannois."

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×